Sécurité

Gatumba: “Un mort dans une tentative de cambriolage de l’agence de la Bancobu”

Un voleur tué, un policier blessé, cinq voitures endommagés, un camions Fuso et sa cargaison de pneus calcinés : bilan d’une « attaque qui a duré 20 minutes des  voleurs armés en provenance de la RDC, vers 21 heures ce vendredi 14 septembre », selon le Procureur Général de la République.

9h du matin. Au poste-frontière de Gatumba entre le Burundi et la RDC, sur la RN5, 17 Km du centre-ville Bujumbura s’observe un ballet de policiers, militaires et hommes du service national des renseignements, pour la plupart lourdement armés. Des camions citernes pulvérisent de l’eau sur ce qui reste d’un camion Fuso totalement calciné mais dégageant encore un peu de fumée. Des engins flambant neufs de la police sont garés. Ils ont été mis à contribution pour dégager ce camion du trottoir et pour le nettoyage de la chaussée. Un travail qui prendra fin vers midi.

A une dizaine de mètre de là, sous des arbres, cinq voitures portent des impacts de balles, vitres brisées. Côté opposé de la route, des vitres de l’agence de la Banque Commerciale du Burundi (Bancobu) sont brisées. Des impacts de balles se voient sur les murs d’un local de la Police de l’Air, des Frontières et des Étrangers, PAFE.

Très loin de la route, sous un talus, à quelques pas de la frontière avec la RDC, un jeune en haillons gît mort sur les herbes. Il porte des traces de brulures sur le visage et le torse. 12h15. La circulation reprend. Des chauffeurs sont impatients de passer la frontière. Mais il doivent attendre que prenne fin l’interview du Procureur Général de la République, Sylvestre Nyandwi.

Selon le PGR, « des voleurs en provenance du Congo ont tenté de braquer l’agence de la Banque Bancobu. Ils tiraient depuis le sol congolais, de l’autre côté de la rivière Rusizi. Un élément avancé parmi les voleurs a été abattu. Les autres ont pu rebrousser chemin. L »échange de tirs avec les forces de l’ordre a duré 20 minutes.» Le PGR a souligné qu’ « un dossier judiciaire a déjà été ouverts contre ces voleurs, pas jusqu’ici clairement identifiés ». Selon toujours Sylvestre Nyandwi, « un policier a été légèrement blessé sur le bras ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*