Santé

Vers le renforcement du système de santé burundais grâce à l’appui financier de l’UE (45 millions €)

BUJUMBURA – Le Burundi va évoluer vers le renforcement de son système de santé grâce à l’appui financier de l’Union européenne (UE), a annoncé en fin de semaine dernière Dr Thaddée Ndikumana, ministre burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.

Le ministre en charge de la Santé publique tenait un point de presse en marge de la clôture d’une réunion en rapport avec l’appui financier de l’UE au Burundi pour un montant de 45 millions d’euros: “Cet appui vient renforcer le système de santé burundais. Pour ce faire, nous avons tenu à inviter nos collaborateurs au niveau intermédiaire, dont les médecins provinciaux et les médecins chefs de districts, pour qu’ils puissent eux-mêmes s’approprier de ce projet”, a-t-il précisé.

Le renforcement du système sanitaire burundais par ce projet est attesté par le fait que ce dernier sera centré sur le patient, a ajouté le ministre Ndikumana, soulignant qu’en vue d’un meilleur accueil du patient, les autorités sanitaires nationales ont décidé de rehausser le plateau technique. Des représentants des ministères burundais en charge du Genre, de l’Education et des Finances ont pris part également à ces assises: “On pourra également mettre à contribution les agents de santé communautaire qui seront regroupés en associations, et cela viendra renforcer les efforts du gouvernement burundais”, a-t-il expliqué.

M. Ndikumana a saisi l’occasion pour annoncer que les autorités sanitaires burundaises, en partenariat avec la représentation de l’UE dans le pays, comptent “accélérer le processus d’élaboration et de finalisation du projet” pour que d’ici janvier 2019, la mise en œuvre effective du projet ad hoc puisse démarrer.

One Comment

  1. none muremeye amahera yaba colonies????

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*