Publi-reportage, Société

Pres de 3 milliards de pension dépensés par l’ONPR au premier trimestre

Dans un point de presse animé vendredi dernier, Valentin Bagorikunda DG de l’ONPR a déclaré que l’Office a pu accomplir de nombreuses activités au cours du premier semestre 2018. En témoigne le nombre de dossiers traités au niveau du service pension, renforcement des capacités du personnel et bien d’autres…

Valentin Bagorikunda, DG de l’ONPR: “Plus récemment, l’ Office a produit un documentaire qui est en cours de diffusion sur deux télévisions locales”

L’ONPR est actuellement au service de 5.244 bénéficiaires de prestations de pension, dont 802 ayant-droits des fonctionnaires assassinés en 1972 et 476 bénéficiaires des prestations des risques professionnels: “Tous les dossiers reçus au niveau du service pension ont été traités. Le total des dépenses en matière de pension s’élève à 2.882.131.582 Fbu”, a indiqué le DG de l’ONPR tout en ajoutant que le total des dépenses en matière des risques professionnels était jusqu’à la fin du mois de juin 2018, de 246.696.237 Fbu.

La campagne de recensement physique des bénéficiaires dans le but de lutter contre la fraude à ses prestations qui s’est déroulée au début du mois de mars figure parmi les grandes réalisations de l’ONPR pour le premier semestre 2018. Selon Bagorikunda, “cette campagne a permis de recenser 4.622 bénéficiaires et de bloquer les fonds à 53 bénéficiaires qui n’étaient plus en ordre”.
Une campagne qui a été menée en parallèle avec la sensibilisation des affiliés sur les prestations de l’ONPR en général et plus particulièrement sur les risques professionnels.

D’autres activités que l’Office a réalisé au cours du premier trimestre 2018 s’inscrivent dans le cadre du renforcement de la bonne gouvernance, la pérennité et la viabilité de ses régimes, l’amélioration de la qualité de ses prestations sans oublier la communication en vue d’informer ses affiliés et bénéficiaires ainsi que le public et dans le souci d’améliorer sa visibilité.

Il importe de signaler ici que “des arriérés des cotisations pour les fonctionnaires en position de détachement équivalant à 95.587.352 Fbu ont été aussi recouvrés au cours de ce premier trimestre 2018”, selon toujours Valentin Bagorikunda.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*