EAC

44ème réunion des pays de l’EAC sur la facilitation du transport aérien

L’objectif principal de cette réunion s’inscrit dans le cadre de voir si les recommandations formulées dans la réunion précédente qui a eu liée en Ouganda ont été mises en application par les membres des pays de la sous-région.

Chaque année, les pays de la sous-région organisent deux réunions ainsi que la visite de 2 aéroports différents. Et ce mercredi 27 juin, c’était le tour de l’Aéroport international de Bujumbura de recevoir la visite des délégués régionaux. Deus Niyonkuru, directeur général de l’Autorité de l’Aviation Civile du Burundi (AACB) se félicite pour ce rendez-vous: “Notre pays a déjà établi le Comité national de facilitation du transport aérien comme cadre permanent d’échange entre les acteurs locaux. Nous avons amélioré la situation à l’Aéroport international de Bujumbura en ce qui concerne la facilitation des passagers, en séparant notamment les passagers au départ et à l’arrivée pour le salon d’honneur”. 

Autres projets en vue: construction de l’aérogare pour pouvoir séparer les cargos et les passagers selon les catégories, ainsi l’élargissement des espaces de l’aéroport, grâce au financement d’une banque chinoise.

Pour le renforcement de la sécurité par la vidéo-surveillance, Deus Niyonkuru a rassuré que l’aéroport de Bujumbura s’est déjà doté d’un système efficace de couverture de touts les espaces: “Grâce à ce dispositif, nous avons pu dénicher de petits réseaux de criminels, saisi de la drogue, découragé certains comportement qui gênent les voyageurs aériens dont le chapardage (petits vols dans les bagages des voyageurs). Au niveau des aéroports communautaires, le Burundi est parmi les pays les plus avancés dans la lutte de tels petits crimes”.

Il est à noter que les pays présents dans cette réunion sont le Burundi, la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda, le Sud-Soudan et le Rwanda n’ayant pas participé à la rencontre. Les raisons? Deus Niyonkuru indique qu’il les ignore, tout en signalant que “le Rwanda a envoyé son rapport d’activité”.

Signalons que la réunion précédente a eu lieu en Ouganda en date 22 et 24 novembre 2017.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*