Environnement

Bujumbura: quand les jeunes citadins sont engagés dans la protection de l’environnement

Des délégués de 22 associations de jeunes de la mairie de Bujumbura se sont rassemblés ce samedi 9 juin au quartier Sororezo de la zone Gihosha, commune Mukaza pour entretenir 15.000 arbres plantés au mois de février 2018.

“L’objectif de cette activité est de protéger la ville contre les effets de l’érosion en reboisant les collines qui la surplombent, tout en embellir le paysage autour de Bujumbura”, explique Jadot Nkurunziza, représentant légal de l’association “Ça nous concerne tous “, initiateur de cette activité. Au terme de la matinée, les plants qui n’ont pas poussé ont été identifiés pour être remplacés en décembre prochain: “Toutes ces montagnes qui surplombent la capitale sont déshabillées par les activités anthropiques. Ce qui a un impact négatif sur l’environnement”, ajoute Jadot Nkurunziza, qui annonce que “la même action doit s’étendre à terme à tout le pays”.

Albert Mbonerane, doyen des activistes et défenseurs de l’environnement, fait savoir que le travail effectué par ces jeunes est important pour les futures générations: “Les jeunes qui plantent les arbres maintenant sont les futurs leaders du pays. L’environnement n’a pas de frontières et voyage dans le temps”.
A cela Albert Mbonerane révèle aux jeunes de suivre le modèle du Roi Mwezi Gisabo qui a refusé à ses guerriers de brûler la Kibira à Muramvya dans lequel se sont réfugiés les rebelles: “Le Roi a dit à ses guerriers de ne pas brûler cette forêt car l’environnement concerne tout le monde, y incluent les rebelles.”

Présente lors de ces activités, l’Amb. des Etats –Unis au Burundi, Anne S. Casper a profité de cette occasion pour encourager les initiatives des jeunes œuvrant dans la promotion de l’environnement car “c’est à travers des actions pareilles que vous changez aussi la perception du Burundi. Ceci est un signe qui montre que les jeunes burundais ont changé de mentalité pour préserver l’unité nationale et l’environnement”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*