Elections 2020

“Les 70 milliards Fbu prévus pour les élections de 2020 seront obtenus sans aide extérieure”

Le gouvernement burundais prévoit un montant global de 70 milliards de Fbu pour les élections de 2020, dont 17 milliards déjà collectés.

“Jusqu’au 31 mai 2018, le montant global pour les élections de 2020 versé par la catégorie des fonctionnaires et la catégorie ‘Autres’ s’élèvent à 17.205.774.664 FBu”, précise le ministre des Finances, du Budget et de la Coopération économique, Dr Domitien Ndihokubwayo, dans un point de presse de ce mardi.
En entrant dans les détails, le ministre ayant les Finances dans ses attributions fait savoir que les contributions de la catégorie des fonctionnaires jusqu’au 31 mai 2018 totalisent un montant de 2.088.217.731 Fbu. Les contributions de la population s’élèvent quand à elles à 8.922.541.330 Fbu.

“Au 31mai 2018, les contributions de la catégorie “Autres” totalisent un montant de 6.234.323.549 FBu et sont enregistrés au compte principal à la BRB”, précise encore le ministre des Finances, du Budget et de la Coopération au développement économique.

Signalons que dans le but d’assurer le suivi et le contrôle aux contributions de 2020, une Commission chargée du suivi et de contrôle de ces contributions de la population a été mise en place par un décret, le 16 mars dernier.

Classification des contributeurs aux élections de 2020

 

Domitien Ndihokubwayo, ministre des Finances: “Le gouvernement est confiant qu’il collectera la somme nécessaire pour les élections de 2020 sans l’aide étrangère”

“L’ordonnance ministérielle No 530/540/1772 du 11/12/2017 classe les contributeurs aux élections en trois catégories dont les citoyens non-salariés, les citoyens fonctionnaires et les autres. Il est non-salarié, celui qui vit de l’agriculture ou d’un simple métier qui ne génère pas de salaire mensuel et pour cette catégorie, la contribution est de deux formes: ménages et étudiants”, révèle le ministre Domitien Ndihokubwayo. La catégorie des non-salariés, la collecte de leur contribution commencera au mois de juillet conformément à l’ordonnance ministérielle.

Pour la catégorie des ménages, la contribution aux élections de 2020 est de 2.000 FBu par an et pour la catégorie des étudiants et élèves en âge de voter, la contribution est de 1.000 FBu par an. Deux collectes sont prévues à partir de l’an 2018, l’une au mois de juillet et l’autre au mois de décembre par les administratifs à la base.

Selon le ministre Domitien Ndihokubwayo, la catégorie des non-salariés, la collecte de leur contribution commencera au mois de juillet conformément à l’ordonnance ministérielle et cela repose sur la livraison d’un récépissé aux contributeurs titré “Amatora meza 2020” portant le montant à contribuer. Pour les citoyens fonctionnaires, leurs contributions sont mensuelles et sont déterminées en fonction de leurs salaires comme indiqué dans l’ordonnance ministérielle.

Dr Domitien Ndihokubwayo précise que la catégorie “autres” sont des personnes morales et physiques ne figurant pas dans les deux catégories précédentes. Ce sont donc les entreprises, les sociétés, les confessions religieuses, les ASBLs, les coopératives, les salariés des ONGs, les burundais de la diaspora, les commerçants, les opérateurs économiques, etc.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*