Économie

Du jamais vécu dans l’histoire de l’OBR : 90 milliards de Fbu collectés pendant le seul mois de mars 2018

Le Commissaire Général de l’Office Burundais des Recettes (OBR) s’est félicité ce matin de la performance historique de son institution dans la collecte des recettes pour le trésor public : 90 milliards de Fbu pour le seul mois de mars 2018, soit un surplus de 12% selon les prévisions du premier trimestre 2018.

Le résultat des collectes du premier trimestre de 2018, qui totalise 212 milliards Fbu de recettes est supérieur aux prévisions initiales de 190 milliards, c’est-à-dire un dépassement de 22 milliards, équivalent à 12% l’objectif. “C’est pour cette raison que lors de la célébration de la fête du travail et des travailleurs, le Président de la République du Burundi a décerné à l’OBR un certificat de mérite en récompense des performances exceptionnelles réalisées dans l’accomplissement de ses missions depuis sa création. Des performances qui ne sont pas dues aux seuls efforts du Commissaire général de l’OBR, ceux du Conseil d’Administration, encore moins du Comité de Direction”, précise Audace Niyonzima.

Il explique que c’est plutôt le fruit des efforts conjugués et le dynamisme de tout le personnel de l’OBR ainsi que de la volonté affichée des contribuables de s’acquitter volontairement de leurs obligations fiscales.
Selon toujours le Commissaire Général Audace Niyonzima, “des stratégies sont déjà arrêtées afin de garder le même élan,  notamment la mise en place d’un plan quinquennal à partir duquel tous les plans d’actions annuels trouvent essence ainsi que le plan stratégique contre la corruption”.

Audace Niyonzima a appelé “tout citoyen à lutter contre la corruption et la fraude en dénonçant ces cas au numéro vert de l’OBR, le 500, une façon de contribuer de façon considérable dans la maximisation des recettes et le développement de notre pays”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*