Sécurité au Burundi

Bubanza: à Ruce, on réclame l’ouverture des réseaux téléphoniques pendant la nuit face aux voleurs

Des habitants de la zone Ruce en commune Rugazi de la province Bubanza (nord-ouest) demandent l’ouverture des réseaux téléphoniques pendant la nuit car incapables de demander secours en cas de vols, selon des source administrative: les antennes d’Econet-Leo et Lumitel ne sont pas fonctionnelles pendant la nuit.

Une antenne téléphonique

Selon les administratifs à la base et les habitants de la zone Ruce, cette localité n’a pas de réseaux téléphoniques depuis 23 heures jusqu’au matin, que ce soit pour Lumitel et Econet-Leo qui possèdent des antennes dans cette zone. Comme conséquences néfastes, deux vols à main armée y ont été perpétrés à moins de deux semaines, et le secours n’a jamais été possible.

En effet, il y a une semaine, des hommes armés de trois fusils, de machettes et de baïonnettes ont tendu une embuscade, pendant la nuit, aux habitants de la colline Rwamvugwe qui se rendaient au marché de Kayanza. L’un d’entre eux a été dépouillé de tout son argent avant d’être déshabillé. Il y a deux jours, sur cette même colline, une autre personne est tombée dans une embuscade de deux hommes armés de machettes et gourdins, qui lui ont grièvement blessée à la machette et lui ont volé une somme de 153.000 FBu, ainsi que son téléphone portable. Les auteurs de tous ces forfaits n’ont pas pu être poursuivis.

Les habitants de la zone Ruce demandent le renforcement de leur sécurité en multipliant des positions des forces de l’ordre, surtout dans la réserve naturelle de la Kibira et à sa rizière. Le gouverneur de la province Bubanza, M. Tharcisse Niyongabo, promet de contacter les représentants des sociétés Econet-Leo et Lumitel afin de trouver une solution adéquate.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*