Diplomatie, Infrastructures

Des micro-centrales hydroélectriques à Karusi, Rumonge et Ruyigi grâce à l’UE: 45.000 ménages en profiteront

L’Union européenne est et reste partenaire du gouvernement burundais, a déclaré jeudi le 19 octobre 2017 à Nyabikere en province Karusi l’Amb. Wolfram Vetter à l’occasion de l’inauguration des micro-centrales hydroélectriques de Nyabikere (réhabilitée), de Kigwena en province Rumonge (sud-ouest) et de Butezi en province Ruyigi (est). Des travaux qui ont coûté près de deux millions d’Euros et qui profiteront à au moins 45.000 ménages.

L’Ambassadeur de l’Union Européenne avec le gouverneur de la province Karusi

La micro-centrale hydroélectrique de Nyabikere date de 1982. Elle produisait à cette époque 120 kilowatts (KW), mais juste avant sa réhabilitation, elle ne produisait plus que 40 KW pendant la saison des pluies, a affirmé M. Baudouin Butoyi, conseiller technique du directeur général de l’Agence burundaise de l’électrification rurale (ABER). Ainsi fallait-il une réhabilitation qui a été financée par l’UE sur demande du gouvernement burundais.

Non seulement les fonds de l’UE ont été utilisés pour retourner à la phase initiale de 120 KW mais aussi ont contribué à l’installation d’un park photovoltaïque de 40 KW et d’une turbinette qui produit jusqu’à 15 KW selon la même source. Actuellement, l’énergie totale produite par la micro-centrale, le solaire et la turbinette est de 175 KW.

L’Amb. Wolfram Vetter a affirmé qu’au Burundi, l’UE intervient aussi dans les secteurs de l’agriculture, de la nutrition, de la santé, de l’énergie et autres. Il a félicité l’Institut pour la coopération universitaire (ICU), l’ONG italienne qui a exécuté le projet et l’ABER pour leur franche collaboration dans les travaux.
L’assistant du ministre de l’Énergie et des Mines, Laurent Mbonihankuye est revenu sur l’importance de l’énergie électrique. Il a indiqué que le gouvernement du Burundi s’est engagé à augmenter cette énergie coûte que coûte.

De son côté, le gouverneur de la province Karusi, Calinie Mbarushimana a insisté pour que les batteries pour le parc photovoltaïque soient installées, afin de garantir son efficacité pendant la nuit, chose promise. Tous les orateurs dont l’administrateur communal de Nyabikere ont demandé aux bénéficiaires de rentabiliser “ce don si cher”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*