Éducation

Deux élèves de Bubanza rasées de force par l’administration, après refus suite à la Bible dans 1 Corinthiens, 11

A Bubanza, deux élèves ont refusé de se faire raser les cheveux comme stipulé par le Ministère en charge de l’Éducation, suite aux croyances de leur secte, « l’Assemblée chrétienne ».

Les deux élèves ont finalement été rasées de force

Mlles Cécile Nzoyikorera et Céline Nzoyigumya sont des jumelles âgées de 21 ans et adeptes de ladite secte. Elles sont en 2nde et font l’informatique de maintenance au Lycée technique de Mitakataka, en commune et province Bubanza.

Contactées au cachot de police de Bubanza après quatre jours de détention,  elles disent qu’elles ont préféré le cachot au lieu de faire ce qui est interdit par leur foi. Elles indiquent qu’elles se réfèrent à “la Parole de Dieu se trouvant dans 1 Corinthiens:11. Elles font savoir qu’elles ont déjà écrit une lettre au ministre ayant l’Éducation dans ses attributions pour demander une dérogation spéciale et attendent toujours la réponse.

Ce lundi 10 octobre 2017, les autorités administratives et policières, accompagnées par des représentants de la Direction provinciale de l’Enseignement et du Parquet de Bubanza, ont pris la décision de les raser par force afin qu’elles retournent à l’école.
Le Conseiller socio-culturel du gouverneur de Bubanza, Gaspard Nkurikiye, leur a conseillé de raisonner toujours avant d’agir, mais aussi de respecter les autorités et leurs décisions.

One Comment

  1. Un chrétien

    Alors là honte aux autorités burundaises qui prétendent défendre des droits de la Bible mais condamnent des personnes qui veulent se tenir fermement dessus. Un jour, vous passerez par le Jugement Divin et vous aurez à répondre pour vos actes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*