Justice

A Rumonge, la CNTB appelle à “la préparation mentale” afin de céder les propriétés foncières à qui de droit

La Commission nationale Terres et autres Biens (CNTB), appelle ceux qui occupent les propriétés foncières d’autrui perdues depuis 40 ans à se “préparer mentalement à les restituer à qui de droit”, propos de Roger Nizigiyimana, assistant à la Direction provinciale Terres et autres Biens. Il procédait à l’exécution de la restitution des propriétés foncières aux ayants droits qui les avaient perdues en 1972 en commune Rumonge dans la localité de Gatwe.

Roger Nizigiyimana de la CNTB lisant le PV de la mise en application, à Rumonge

A ce propos, Roger Nizigiyimana indique que les problèmes de mise en application de la mesure prise par la CNTB, à savoir les réticences qui peuvent aller aux affrontements entre les deux parties antagonistes ne sont plus fréquents. Pour lui, les gens commencent à être conscients que posséder les biens d’autrui, tôt ou tard ces derniers seront cédés à leurs propriétaires. Et de confier que
même si le propriétaire est mort, ses biens seront remis à ses “petits fils et petites filles”.

Au cours de la mise en application de la mesure, certains de ceux qui allaient perdre les biens au bénéfice des ayants droits, n’ont pas répondu à l’invitation de la CNTB, afin de recevoir l’acte d’application de mesures.
Pour la CNTB, il est regrettable que ces personnes ne répondent pas à l’invitation. Il explique que ces derniers ont le droit, s’ils ne sont pas satisfaits de la mesure, de porter l’affaire devant le tribunal spécial des terres et autres biens endéans 60 jours à partir de la date de l’application de la mesure.

Si donc ces derniers ne présentent pas pour récupérer les procès-verbaux qui leurs donnent accès au tribunal spécial des terres et autres biens, ils sont obligés de se rendre au siège de la CNTB à
Bujumbura, en usant de beaucoup de moyens, constate Ronger Nizigiyimana et de conseiller les deux parties à venir récupérer les procès-verbaux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*