Société

Cankuzo sous la menace d’un déséquilibre alimentaire

Située dans la partie orientale du pays, Cankuzo qui couvre une superficie de 1 965 km2 est parmi les provinces du pays à plus forte insécurité alimentaire.

carte géographique de la province de Cankuzo

Une extrême malnutrition qui s’abat sur les provinces du nord menace gravement les communes de Mishiha, Gisagara, Cankuzo, Kigamba et dans une moindre mesure, la commune de Cendajuru, en province Cankuzo. «La malnutrition chez les enfants et les femmes est remarquable dans les 5 communes de Cankuzo », témoignage de Njinji Désiré, gouverneur de la province Cankuzo. Des aléas climatiques sont à la base du problème de la sous-alimentation dans cette province. « La province de Cankuzo a connu une saison sèche prolongée à tel point que la récolte de la saison culturale A n’a pas été bonne », fait savoir monsieur Njinji Désiré.

Les vulnérables de cette alimentation inadéquate sont des enfants et des femmes enceintes et allaitantes. « Le dépistage de masse que nous avons fait dans la province sanitaire de Cankuzo montre que les femmes allaitantes et les enfants sont les plus touchées par la sous-alimentation », affirmation du Docteur Kubwimana Zacharie, en même temps médecin provincial à Cankuzo. Et de tranquilliser : « Nous allons bientôt commencer à soigner les enfants et les femmes qui portent des signes de la malnutrition dans les différentes communes de la province sanitaire de Cankuzo ».

PAM pour aider à combattre ce fléau

«Le PAM a commencé depuis mars des activités de formation du personnel qui va servir dans la prévention du problème de malnutrition qui se clôture avec décembre 2017 », souligne le médecin provincial à Cankuzo.

En outre, Kubwimana Zacharie informe que le gouvernement du Burundi a reçu un soutien financier du gouvernement de Japon à travers le PAM pour établir des réseaux communautaires permettant de promouvoir de bonnes pratiques et ainsi prévenir la malnutrition aigue. Et de signaler: « Nous espérons que le soutien financier améliorera l’état nutritionnel des habitants de la province ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*