Publi-reportage

L’ONPR améliore son système informatique pour une meilleure qualité de ses prestations

L’Office National des Pensions et des Risques Professionnels (ONPR) se fait fort d’améliorer son système informatique, toujours dans le souci de rendre un service de plus de qualité à ses affiliés et bénéficiaires.

 

Anicet Sindihebura, informaticien-programmeur à l’ONPR

L’an 2012.  L’ONPR instaure un système d’informatisation de son travail pour mieux servir les demandeurs de ses prestations. Éclairage d’Anicet Sindihebura, informaticien-programmeur chargé  aussi de la réalisation des applications informatiques à l’ONPR.

Le nouveau système de travail aura des répercussions positives en matière de prestation de services.« Le système informatique  dans notre organisation a conduit  non seulement à l’automatisation  de nos activités  mais aussi à  la réduction du temps de travail. Le même système  a fait que le nombre d’erreurs dans nos données soit  sensiblement réduit», fait observer  M. Sindihebura.

L’informaticien fait remarquer que même si ce système d’informatisation a permis d’enregistrer de grands progrès en matière de travail, aujourd’hui, il mérite d’être innové . Et pour cause : actuellement, ONPR utilise l’une ou l’autre ordinateur comme serveur.  «Or, fait-il remarquer, à cause de la petite capacité dun ordinateur utilisé comme serveur, il est observé une certaine lenteur pour accéder  à des données. De surcroît, on est limité par rapport à l’enregistrement de données d’autant plus que  celles-ci augmentent du jour au lendemain».

Bientôt un serveur en bonne et due forme

L’informaticien-programmeur Anicet Sindihebura révèle que l’ONPR projette acheter un serveur qui aidera  dans la centralisation, la sécurité et la sauvegarde des données. « Le marché a été déjà lancé », révèle-t-il.

Toujours dans le souci de rendre un bon service à ses affiliés et bénéficiaires, l’ONPR projette aussi faire installer une interconnexion de ses agences via la fibre optique de la société  BBS (Burundi BlackBone System) qui est déjà dans ses enceintes.

 

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*