Société

Bwiza sans roseaux : mesure amère mais nécessaire

L’administrateur de la commune Mukaza en mairie de Bujumbura ne veut plus des clôtures de maisons en roseaux en zone Bwiza. Mesure globalement saluée, toutefois…

2 février 2017. Une décision de  l’administrateur Désiré Bazimpaka est portée à la connaissance des habitants de la zone Bwiza, un quartier populaire à un jet de pierre du centre-ville de Bujumbura : toutes les constructions en roseaux doivent être détruites par leurs propriétaires. En outre,une distance de 2 mètres au moins doit être respectée entre la clôture des parcelles et les poteaux de l’office national des télécommunications (ONATEL).

Selon l’administrateur Bazimpaka, la décision a été prise en vue de renforcer  la sécurité des habitants du quartier.  « Malfaiteurs,  drogués, soulards  qui s’adonnent à l’alcool en dehors des heures réglementaires, tous les délinquants qui causaient l’insécurité  se cachaient souvent dans ces constructions ».

M. Bazimpaka indique aussi que la décision a été prise pour des raisons de salubrité et d’esthétique avant d’ajouter que la mesure sera étendue à d’autres quartiers de la commune.

Les habitants  se sont exécutés dans les délais fixés par l’administration et ont démoli les constructions en roseaux. Si certains n’ont pas encore commencé à construire conformément à la décision, de nouvelles constructions en dur et des kiosques métalliques sont en train d’être installés.

La mesure est globalement saluée. « La décision de l’administrateur est bonne  car notre quartier est actuellement présentable ». Témoignage d’un habitant.

Mais certains  parlent d’une  mesure précipitée : « Même si la mesure est bonne, je n’ai pas de moyens pour ériger une clôture. Je suis désormais à la merci des voleurs ou des malfaiteurs », lance un autre habitant, entre  satisfaction désolation.

2 Comments

  1. La precotion vraiment a etait bonne.
    comme ca a bwiza nous pouvons respirer et c qui reste alor c la propriete des caniveau aux seins de certains avenue notament 8eme avenu

  2. Cette mesure vient trop tard
    Je demanderai a notre Administrateur d’exiger une lampe-Tube a chaque parcelle afin d’eclairer nos avenues

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*