Économie locale

Sylverien Mpawenimana : « Pas de pénurie de médicaments dans les institutions sanitaires publiques »

Le directeur technique  à la Centrale d’Achat de Médicament Essentiels  du Burundi (CAMEBU) minimise les propos alarmistes d’une certaine opinion qui crie au manque de médicaments au Burundi, conséquence de la pénurie de devises dans le pays.

« Il y a peut-être rupture de stock de tel ou tel médicament mais la situation n’est pas si alarmante qu’une certaine opinion la présente ou voudrait qu’elle fût ».  Mise au point du docteur Mpawenimana qui précise aussi que la CAMEBU est en contact avec les fournisseurs pour la livraison des médicaments qui sont temporairement en rupture de stock.

Sûr de lui-même, il confie : « Le gouvernement accorde la priorité dans l’octroi des devises pour l’acquisition des intrants de santé par le système de crédit documentaire (crédoc), un système qui fonctionne très bien jusqu’à présent ». Et d’informer qu’il y a quatre Crédocs qui sont déjà ouverts au profit des fournisseurs de la CAMEBU.

L’on saura que le crédoc permet d’assurer la bonne fin et le règlement d’un contrat commercial entre un exportateur et un importateur de nationalités différentes. Les banques des deux partenaires commerciaux cautionnent leur client respectif.

Autre précision du Dr Mpawenimana : le mois de février et mars est le mois de transition entre les marchés.

Selon les opérateurs économiques, les sociétés publiques attendent d’abord le déblocage de fonds en vertu de la loi budgétaire qui court dès chaque début  janvier pour faire passer les commandes. Les premiers produits importés arrivent en mars. Et c’est le cas des médicaments.  L’on saura que d’après Déo Ntibibuka, président  de la chambre sectorielle des Transporteurs, Transitaires et Agences en Douane (CSTTAD) affiliée à la Chambre fédérale de commerce et d’industrie du Burundi (CFCIB), les médicaments constituent entre 50 et 60% du fret  transporté par avion.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*