Sécurité au Burundi

East Africa Police Cooperation en action au Burundi

15 décembre 2015 : lancement de l’opération conjointe OPSON-FAGIAII, une opération de deux jours  visant les crimes transnationaux dans le cadre de l’East African Police Chiefs Cooperation (EAPCCO).

Bilan : environ 30 mille litres de boissons prohibées versés, 2 usines détruites, saisi d’importants lots de  médicaments contrefaits, 12 usines de boissons traditionnelles détruites et 26 malfaiteurs appréhendés. Valeur estimative : 21.283.000 Fbu (12.520 dollars américains).

A travers une déclaration sortie ce vendredi 6 janvier, le Commissaire de Police Principal (équivalent de général) André Ndayambaje, directeur général de la police du Burundi dira sa satisfaction du résultat de cette opération. Il précisera qu’elle visait essentiellement “la fabrication des boissons et aliments contrefaits,  la contrebande des aliments et des boissons contrefaits ou illicites,  la fabrication et la contrebande des médicaments contrefaits ou illicites, et la contrebande des autres biens contrefaits ou illicites.”

Vous saurez qu’au cours de cette opération  OPSON-FAGIA II, d’autres crimes  et délits  ont été constatés. C’est notamment le trafic de stupéfiants, la pêche illégale, le vol de véhicules, le vol qualifié et le commerce ambulant. Par la même occasion, 235 boules de chanvre ont été saisies. Autres objets saisis : un filet, 19 vélos et 5 motos. Par le même coup, 14 voleurs qualifiés ont été  appréhendés et 97 commerçants ambulants interpelés.

Signalons que  l’EAPCCO concerne au total 12 pays : Burundi, Tanzanie, Rwanda, Kenya, Ouganda, Ethiopie, Erythrée, Soudan, Soudan du Sud, Djibouti, Iles Seychelles et les Comores.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*