Économie locale

« Amstel Royale », une bière royale à Bujumbura

Le nouveau produit de la Brasserie et Limonaderie du Burundi (Brarudi) est prisé dans les bistrots de la capitale.

royaleLes amateurs de la « Royale » disent qu’ils sont attirés surtout par son contenant : une bouteille de 50 cl à la couleur verdâtre, rappelant la Heineken ou la Skoll rwandaise. Avec la « Royale », le  paraître est  aussi l’être pour ses suppôts : une bière au goût délicieux et surtout, peu de sucre  ajouté. « Même les diabétiques s’en offrent car elle ne contient qu’une quantité minime du sucre », affirme Jean-Louis Manirakiza, un habitant de Mutanga Nord.

Bien des amateurs de la « Royale » affirment n’avoir la gueule  de bois avec ce nouvel élixir de la Brarudi.

La « Royale » reste pourtant inabordable pour les petites bourses: 1.800Fbu la bouteille de 50 cl, contre 1.700 Fbu pour l’Amstel blonde de 66 cl. Elle est même plus chère que l’Amstel Bock qui elle, se vend à 2.000Fbu la bouteille, mais  de 66 cl.

Toutefois, aux dires de bien de jeunes, la « Royale » serait moins aphrodisiaque que sa commère la « Bock ».

A la Brarudi, pas de statistiques  sur cet engouement porté sur la « Royale ».  Signalons qu’elle a été lancée sur le marché burundais le 23 août de cette année.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*