Politique Locale

Hamza Venant Burikukiye : « Traduire Jean Minani devant la justice pour le mettre hors d’état de nuire »

Le président de la plateforme intégrale de la société civile burundaise (Pisc-Burundi) se  dit « révolté » des dernières déclarations  de Jean Minani,  président de la coalition CNARED, au sujet  de l’amendement de la Constitution en vue.

Hamza Venant Burikukiye
Hamza Venant Burikukiye

Pour lui, il faut que les politiciens burundais, « surtout ceux qui se disent plus démocrates que les autres comme Jean Minani,  apprennent à respecter la volonté du peuple. » Ce n’est pas  le président Nkurunziza qui va changer la Constitution, poursuit-il,  mais la commission qui sera  mise en place pour cette fin comme cela a été débattu au conseil des ministres. Cette commission se basera sur les rapports de la commission nationale du dialogue inter-burundais (Cndi). Et de rappeler que le projet  portant amendement de la Constitution de la République du Burundi sera soumis soit à l’Assemblée Nationale, soit   directement au peuple qui se prononcera par référendum.

M. Burikukiye tourne en dérision les propos du Dr Minani qui appelle tous les Burundais à transcender la peur et « d’user d’autres voies » pour faire partir le président Nkurunziza, si jamais la commission pour amender la constitution venait à supprimer la clause limitant à deux le nombre de mandats présidentiels. « Quelles sont ces autres voies jamais utilisées dont parle Jean Minani pour faire plier et même faire partir le président Nkurunziza ? Dr. Jean Minani a organisé des manifestations violentes et même monté une rébellion armée, il a échoué. »

Et de monter au créneau : « Si Jean Minani dit que le peuple se lèvera pour faire partir  le président Nkurunziza, c’est un clin d’œil qu’il fait aux Burundais épris de paix et de démocratie. Il faut faire tout pour tout pour le traduire en justice avant  qu’il  ne commette le crime annoncé dans sa déclaration ».

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*