EAC

Libérat Mfumukeko, aux commandes de la Tripartite EAC-COMESA-SADC

L’actuel secrétaire général de l’EAC,  le Burundais Libérat Mfumukeko a pris la présidence de la Tripartite EAC-COMESA-SADC pour l’intégration économique des  trois  communautés économiques réunissant  vingt-six pays africains. C’était ce dimanche 30 octobre dans une cérémonie organisée à l’hôtel Hilton de Nairobi au Kenya.

Libérat Mfumukeko
A droite, l’Ambassadeur Libérat Mfumukeko

Parmi ces pays, seize ont déjà signé le protocole de l’union douanière de ces trois communautés.  La lourde responsabilité conférée à M. Mfumukeko est celle de finaliser toutes les étapes restantes afin que tous les pays aient signé et ratifié le protocole de l’union douanière d’ici juin 2017. Cette étape est décisive pour la réalisation de l’ambitieux projet d’une union économique de toute l’Afrique à l’horizon 2063.

Il est à noter que  l’EAC est très bien placée pour porter cette ambition: une étude publiée cette année conjointement par l’Union Africaine, la Banque Africaine de Développement et la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique, affirme que l’EAC est la communauté la mieux intégrée et la plus performante de l’Afrique.

One Comment

  1. Congratulations!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*