Économie locale, Environnement

La femme burundaise : « Se faire de l’argent tout en participant à l’atténuation des changements climatiques »

C’est la  démonstration  que l’Agence Consultative en Éthique de la Coopération Internationale (ACECI) s’engage à faire à travers le projet  « Femme et Climat »  qu’elle a lancé ce lundi 31 octobre à Bujumbura, a confié  Ginette Karirekinyana, directrice de cette agence.

Ginette Karirekinyana, Directrice de l'ACECI
Ginette Karirekinyana, Directrice de l’ACECI

Elle constate que jusqu’ici, la femme est  considérée comme destructrice de l’environnement  par le bois de chauffage qu’elle collecte. ACECI s’engage  à prouver qu’il peut y avoir une révolution de comportement sur ce point. « Le nouveau projet incite les femmes à planter des cultures et arbustes antiérosifs, anti -moustiques et à hautes valeur nutritives tels muringa, cataire, artemisia, neem, citrouille ; vétiver, etc. »

Bien plus,en plantant ces espèces d’arbres,  la femme se fera  aussi plus d’argent. « Ces espèces fournissent  la matière première qu’achète habituellement  ACECI  pour ses trois unités de transformation. Les femmes touchent leur argent dans  la microfinance féminine WISE ».

Elle regrette que  la femme se contente jusqu’aujourd’hui de vendre des espèces qui poussent sauvagement dans la nature alors que les trois unités de transformation  tournent au ralenti faute de matière première.

Sur ce, elle reconnaît qu’il y a un problème d’exiguïté des terres.  Solution : les femmes  burundaises de Toronto au Canada regroupées dans l’association « Haguruka » ont disponibilisé un petit fonds de crédit pour permettre à la femme burundaise de louer des terres dans le cadre de ce nouveau projet de l’ACECI.

Signalons que Ginette Karirekinyana est promotrice de « Karire products » qui met sur le marché des produits naturels 100% biologiques aux huiles essentielles. Elle était présente à la dernière foire organisée  en début d’octobre par l’ambassade kenyane au terrain « Tempête » à Bujumbura.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*