Économie locale

Des cahier « made in Burundi » pour baisser les prix malgré la concurrence régionale

« Au Burundi, nous sommes les premiers à produire des cahiers, des listings, des emballages, des papiers Kraft ». Affirmation de Vénérand Nzigamasabo, directeur commercial du Paper Converter Burundi (PACOBU), une entreprise située en zone Ngagara de la mairie de Bujumbura.

_dsc5444Nzigamasabo est surtout satisfait du fait que malgré seulement ses quatre années d’existence et  la situation sécuritaire délétère de 2015 ainsi que le manque de devises, PACOBU  a réussi à s’agrandir en personnel, passant de 5 à 80 employés.  PACOBU a aussi multiplié ses départements.
Le directeur commercial prend  même plaisir à annoncer  que  malgré la concurrence  de la société ougandaise « PICFARE », PACOBU  est en train d’explorer les possibilités de ramener les prix du cahier de 100 feuillets de 800 à 600 Fbu. «  Nous comptons toujours à aller de l’avant », martèle-t-il, serein.

Signalons que ce jeudi 27 octobre, à l’occasion d’une visite du président Nkurunziza, PACOBU a exposé des cahiers avec une photo du numéro Un burundais sur la couverture:  « Nous n’avons pas voulu politiser nos outils mais nous l’avons fait pour montrer que nous pouvons les personnaliser. L’OBR a sponsorisé des cahiers et PACOBU  a produit quelques cahiers avec le logo de l’OBR. Même chose que pour  la REGIDESO en collaboration avec SOGEA », éclaire le directeur commercial.

One Comment

  1. Courage, il faudrait explorer les marchés regionaux aussi bien dans le secteur privé que public en négotiant des contrats à long terme.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*