Économie locale

Onatel: les cartes de recharge de 500 Fbu et 10.000 Fbu retirées temporairement de la vente

Depuis  deux semaines, grogne des usagers du réseau  de téléphonie mobile « Onamob » exploité par l’Onatel, la seule société publique opérant dans ce secteur. Des clients se pressent devant les guichets de l’Onatel. Une seule plainte : « On achète des cartes de recharge sur lesquelles est marqué 10.000 Fbu mais on ne trouve que 500 Fbu de crédit ».

Les services offerts par Onatel
Les services offerts par Onatel

Lamentations aussi chez les vendeurs d’unités de recharge. Ils réclament la remise sur le marché des cartes de 500Fbu tant prisées par les usagers. Ils se disent lassés de devoir souvent faire des transferts d’unités, avec les risques de se tromper sur le  numéro du client, ce qui occasionne un manque à gagner pour ces vendeurs.

A l’Onatel, la  responsable du Service Marketing  reconnaît  cet état  de fait. Selon elle, tout a commencé avec  la reconfiguration de la carte de 10.000 en celle de 500F. Et pour cause : il y avait rupture  de stock des cartes de 500Fbu. Les cartes de 10.000 Fbu étaient  par contre en surabondance et de surcroît peu demandées. L’Onatel a  alors pris la décision de les reconfigurer.

Or, certains vendeurs mal intentionnés ont commencé à vendre ces cartes reconfigurés en 500 au prix de 10.000 tout en sachant très bien qu’elles étaient désormais destinées à être vendues à 500 Fbu, un communiqué informatif sur ces changements ayant même été lancé.

Après avoir remarqué le nombre considérable de gens qui venaient se plaindre pour avoir été arnaqué et nanti de  l’accord de l’Agence de régulation et de contrôle de la télécommunication (ARCT), l’Onatel a décidé de bloquer toutes ces cartes, que se soient celles de 10.000 Fbu ou de 500 Fbu.

Selon toujours la même source, aujourd’hui,en attendant la livraison de nouvelles cartes, l’Onatel se charge du remboursement par voie électronique de tous ceux qui avaient encore en leurs stocks ces cartes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*