Transports

Petite révolution au centre-ville de Bujumbura : Se mettre en rangs pour rentrer

Passagers et police saluent l’initiative des convoyeurs de bus et transporteurs de mettre de l’ordre dans les parkings aux heures de pointe.

dscf5411
Grande cohue le soir, quand les citadins attendent les bus pour rentrer …

Lundi 17 août à 18 heures. Centre-ville, parking  de bus en direction du nord de la capitale. Un fait inhabituel : des rangées de passagers, contrairement à l’habituelle cohue. Les passagers embarquent selon l’ordre d’arrivée.

Des fonctionnaires et des employés du secteur privé pressés de rentrer tentent d’embarquer sans devoir se mettre en rangs. Poliment, des hommes en T-shirt, badges autour du cou leur barrent l’entrée de bus : « Pas de dérogation. Tout le monde veut rentrer ».

Quand les bus arrivent (et ils sont de plus en plus difficiles à trouver), les passagers sortent aisément sans devoir se tailler un passage parmi la foule de passagers qui naguère se pressaient à la portière ou qui passaient par les fenêtres. Les hommes en T-shirt imposent aux chauffeurs  les axes à prendre en fonction de la longueur des chaînes.

Selon Pierrot Balubi, un de ces hommes qui font régner l’ordre, ce sont l’Association des transporteurs du Burundi (Atrabu) et l’Association des convoyeurs qui sont à l’origine de cette initiative. Leur souci: l’ordre aux parkings aux heures de pointe.
Ils veulent mettre fin à la loi de la jungle: « Les plus forts se taillaient de la place avant les autres au grand dam de la gent féminine, surtout les femmes enceintes, des impotents, des vieillards et des ‘gens comme il faut’ qui estiment que c’est dégradant de jouer aux coudes pour avoir une place dans un bus ».
Balubi martèle que l’initiative vient couper l’herbe au pied des pickpockets. Et de glisser : « L’initiative redore l’image de notre capitale ».

D’une manière générale, les passagers se disent satisfaits de cette initiative qui avait commencé, il y a deux semaines, sur le parking-sud de la ville. Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police salue aussi cette initiative.

One Comment

  1. Jean-Marie

    Tres bonne initiative qui merite d’etre encouragee dans tous les services du Pays. Cela donne un sens de discipline, de respect et de justice.
    Felicitations

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*