Éducation

Université du Burundi: 131 étudiants temporairement exclus sur décision ministérielle

La mesure est tombée mardi dernier, le 11 octobre. Elle frappe des étudiants de la faculté des lettres et sciences humaines qui  contestaient la décision de faire la formation pédagogique après le diplôme de baccalauréat. Ces étudiants rejetaient aussi le nouveau système de « semestrialisation ».

arton10627
UB, Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Tout commence  en juin quand des étudiants se sont mis en grève.  Après plusieurs réunions et échanges d’explication  avec  la direction de l’Université,  un ultimatum a été donné aux étudiants.  444  qui n’ont pas respecté l’ultimatum ont été exclus  pour l’année académique 2015-2016 par une décision rectorale  du 12 août.

Après plusieurs réclamations adressées au recteur, ce dernier a mis en place une commission chargée d’étudier les recours. Selon le rapport de la commission, 313 étudiants  se sont bien expliqués.  131 resteront sous sanctions.

Le conseil d’administration a validé le rapport, et c’est sur base de ce document    que la ministre JanvièreNdirahisha ordonnera l’exclusion de ces étudiants.

L’on signalera qu’en date du 12 octobre, tous les délégués  de classes ont écrit une lettre d’appel contre la décision rectorale. Mais c’était trop tard puisque que l’ordonnance était déjà signée.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*