Économie, Économie régionale

Trade Mark East Africa : Pourquoi pas de Directeur-pays pour le Burundi ?

Le mandat d’Anthe Vrijlandt, directrice pays de Trade Mark East Africa (TMEA) a pris fin l’année dernière. TMEA ne l’a pas encore remplacée, se contentant  de garder Aimé Nzoyihera comme “Acting Country Director” depuis 2015. Sauf que celui-ci passe l’essentiel de son temps à Kigali. De temps en temps, il passe à Bujumbura dans son bureau sis Building Old East.

L'immeuble Old East qui abrite les bureaux de TMEA
L’immeuble Old East qui abrite les bureaux de TMEA

Plusieurs questions se posent sur ce dispositif, quand on sait le poids de TMEA dans la facilitation du business régional et le renforcement des structures nationales dédiées au commerce dans l’EAC.

La première, et la plus urgente, est la raison qui pousserait le Directeur-pays de l’organisation à rester à Kigali alors que presque toutes les organisations internationales sont de retour au Burundi après les turbulences électorales de 2015.
Les organismes internationaux comme la Banque Mondiale ou la FMI qui avaient évacué leur personnel vers Nairobi ou Kigali au  plus fort de la crise sont revenus travailler à Bujumbura depuis  fin 2015.

Même ceux qui ne sont pas basés au Burundi n’hésitent pas à engager des visites de plusieurs jours, notamment à l’intérieur du pays, pour des missions de prospection concluantes.

Autre interrogation : pourquoi TMEA  ne nomme pas un Directeur-pays à temps plein, qui ne vient pas assurer l’intérim ? Pourtant, des candidats ont postulé depuis l’année dernière…

Enfin: Pourquoi le conseil d’Administration de TMEA ne compte aucun membre de nationalité burundaise alors que l’organisme opère dans tous les pays de l’Afrique de l’Est ? Pourtant, même déclaré persona non grata, l’ancien Directeur-général d’ECONET Burundi siège dans ce conseil.

Signalons que le Gouvernement du Burundi a signé un mémorandum d’entente avec TMEA et c’est le Ministère de l’EAC qui est chargé de son suivi.

Contacté, TMEA promet de donner ultérieurement son éclairage sur toutes ces interrogations.

2 Comments

  1. Jean-Marie

    Good work

  2. The director needs to be appointed immediately and the Rwandan working for Kigali based in Kigali should remain in his country and quotas in different units of this institutions must be respected as per @jumuiya organizational chart

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*