Politique

Tatien Sibomana: “La suspension des activités de l’OHCDH porte atteinte à l’honneur du Burundi”

Le gouvernement a sorti ce mardi 11 octobre un communiqué où il annonçait entre autres la suspension des activités de l’Office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (OHCDH) au Burundi. Il déclarait aussi comme indésirables sur son territoire, les trois experts de l’Enquête Internationale des Nations Unies au Burundi (EINUB) « pour manquements et préjudices graves causés à l’État et au peuple burundais ».

Tatien Sibomana se réclame de l'Uprona légal (Photo: TéléRenaissance )
Tatien Sibomana se réclame de l’Uprona légale (Photo: TéléRenaissance )

Réaction de l’opposant politique Tatien Sibomana, cet après-midi à Bujumbura : « Nous désapprouvons non seulement le comique mais aussi tous les faits et gestes tendant à isoler le Burundi du concert des nations ».

Pour lui, « la suspension de la collaboration avec le l’Office du Haut-Commissariat des Nations Unies au Burundi qui vient s’ajouter à la sortie du Burundi au statut de Rome portant création de la Cour pénale internationale (CPI) et le rejet de toutes les résolutions des Nations Unies, de l’Union Africaine, du Conseil des droits de l’Homme, tout cela porte atteinte à l’honneur et à la considération du Burundi dans le concert des nations. »
Et de souligner : « Le reste du monde constate avec amertume que le Burundi veut retourner dans un État qui n’a rien de la gestion des États modernes ».

3 Comments

  1. Jean-Marie

    Quelqu’un pourrait m’expliquer comment on acquiert l’honneur en se soumettant?

  2. Nduwirich

    Son Honneur Est D’avoir Double Nationalité,est_ce Que Ses Enfants Sont Où?Ubugabo Burihabwa,on N’est Pauvre Mais Vivant

  3. La soumission n’est pas à confondre avec la coopération internationale surtout s’il s’agit de prevenir contre les crimes ignominieux et imprescriptibles.
    Surtoout en plus quand il s’agit de lutter contre l’impunité des crimes pareils, d’asseoir l’état de droit et la bonne gouvernance.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*