#BurundiDialogue

Mkapa découragé par les positions jusqu’au-boutistes dans le dialogue inter-burundais à Arusha

Selon des sources diplomatiques à Arusha, la dernière session du dialogue inter-burundais à Arusha aurait eu une très mauvaise impression sur le facilitateur de l’EAC, vice-président de la Tanzanie, Benjamin W. Mkapa.
Il est très découragé car à voir le comportements des délégations, il a l’impression que les deux parties sont figées.”
D’un côté, il y a le gouvernement burundais qui n’entend pas s’asseoir avec ceux qui sont impliqués dans la tentative de putsch en mai 2015, qu’ils soient militaires, politiques et activistes de la société civile pro-opposition.
De l’autre côté, l’opposition peine à trouver un consensus car certains viennent avec des exigences “farfelues”, selon les conseillers politiques en provenance des pays de l’EAC: démission de Nkurunziza et formation d’un gouvernement de transition.

Entre un gouvernement qui veut choisir ses interlocuteurs, et l’opposition qui demande qu’un gouvernement élu parte, “Mkapa a très peu de marge de manœuvre dans ce dialogue de sourds“.
C’est le président en exercice de l’EAC, le Tanzanien Magufuli qui aurait personnellement remis le moral de son aîné au beau fixe, au nom de ses autres pairs de la région.

Ainsi, une réunion est prévue la semaine prochaine à Arusha pour mettre en place une stratégie globale pour le dialogue inter-burundais. Selon certaines indiscrétions diplomatiques, “les délégations lors des prochaines sessions de dialogue à Arusha seront très réduites, pour eviter des participations qui n’apportent aucun in-put aux discussions. Seuls les vrais acteurs iront. L’essentiel est qu’avec la seconde session, on sait ce que veulent les différents acteurs de la vie socio-politique du Burundi“.

Les décisions sur l’orientation du dialogue inter-burundais piloté par l’EAC sera suivi en septembre prochain par le Sommet des Chefs d’État de l’Afrique de l’Est.⁠⁠

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*