Sécurité

“Plus de sécurité sur les routes du Burundi avec le permis de conduire biométrique”

Un nouveau permis biométrique, à 100.000 Fbu la pièce. Validité: 5 ans pour les conducteurs en général, 3 ans pour les personnes âgées et ceux qui sont au volant des bus. Ikiriho a rencontré le Commandant de la Police de la Sécurité Routière, PSR.

Ce document dont le lancement officiel est prévu ce 5 juillet 2016, va aider la PSR à lutter contre la fraude des permis de conduire, mais à réduire les accidents de roulage. Le commandant de la PSR, OPC2 Alfred Innocent Museremu explique : “Il n’y aura plus de magouille dans la passation des examens de conduite automobile. C’est un document fait à partir d’une base de données complète du propriétaire du permis de conduire incluant son identité complète, sa résidence ainsi que son identifiant biologique.”

Avec le nouveau permis de conduire, les usagers de la route seront protégés contre les conducteurs qui utilisaient des permis de conduire falsifiés ou fraudés, conduisant sans connaître le Code de la route.

“Ceux qui détenaient déjà des permis de conduire ou ceux qui voudront en avoir payeront tous 100.000 Fbu pour avoir le nouveau document, selon les directives du ministère de la Sécurité Publique”, explique le Commandant Museremu.

Sur l’impression d’un accroissement du nombre d’accidents, l’officier de police explique que cela est dû à une profusion de canaux de communication qui fait que tous les cas d’accidents n’importe où dans le pays sont reportés en temps réel sur les réseaux sociaux. Au patron de la PSR d’affirmer que « le nombre d’accident est en baisse par rapport aux années précédentes. »

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*