Sécurité au Burundi

La police libère un homme kidnappé pour financer le mouvement d’insurrection

Saïd, déclarant au port de Bujumbura
Saïd, déclarant au port de Bujumbura

La police vient de déjouer un enlèvement pour financer le mouvement d’insurrection suite à la crise électorale de 2015. Déclarant au port de Bujumbura, Saïd avait été kidnappé il y a quatre jours par des inconnus, et emmené à Gihanga, dans la province Bubanza. Après trois jours de torture, le groupe qui l’a kidnappé l’a laissé sortir avec le dénommé Emmanuel Ndihokubwayo, qui devait surveiller Saïd pour chercher la rançon.
C’est grâce à la dénonciation de la population que le malfaiteur a été arrêté ce matin, et Saïd libéré lors d’une opération de la police.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*